fabriquer ses gélules soi-même

Peut-on fabriquer ses gélules soi-même ?

En phytothérapie, les gélules constituent l’une des formes galéniques les plus utilisées, que ce soit pour soigner certains troubles ou pour optimiser son bien-être. En effet, contrairement à l’infusion et la décoction, la gélule présente l’avantage d’être facile d’emploi et très pratique. Mais non seulement, les gélules du commerce sont onéreuses, mais leur origine peut-être également douteuse. Raison pour laquelle, de nombreux individus souhaiteraient les concevoir eux-mêmes. Mais ils ignorent comment y arriver. Si vous êtes dans le cas, cet article vous est destiné.

Une gélule : c’est quoi en réalité ?

Intégrant pratiquement toutes les formes d’actifs (poudre, granulés, liquides, pâtes…), les gélules sont souvent utilisées comme substances médicamenteuses ou compléments alimentaires. Ils sont emballés dans une enveloppe résistante, généralement réalisée à base de gélatine, ce qui vaut au produit son nom. Cette « capsule dure » est composée de deux parties à fond hémisphérique : la tête et le corps, les deux s’emboîtent l’une dans l’autre.

L’usage de gélules est une façon efficace de profiter des vertus thérapeutiques des plantes médicinales. En fait, les gélules sont fabriquées de manière à respecter les prescriptions en ce qui concerne la posologie du traitement phytothérapique. Cela est pratique puisqu’une gélule peut être transportée très facilement. Par ailleurs, la consommation des gélules épargne aux patients de subir l’odeur désagréable ou le goût amer de certaines plantes. Il suffit d’un grand verre d’eau pour avaler une bonne dose des principes actifs contenus dans l’extrait de plante(s) médicinale(s).

Pourquoi faire soi-même ses gélules ?

Plusieurs raisons amènent les gens à faire leurs propres gélules à la maison. La principale est bien évidemment liée au prix. Les gélules sont généralement vendues très cher pour une composition qu’on ne maitrise pas trop souvent. Il y a rarement des ingrédients purs. Dans le but de remplir la gélule à moindre coût, les composés actifs sont mélangés avec d’autres produits. Bien souvent, les laboratoires utilisent une espèce de fécule (maïs ou autre) qui sert de support à l’extrait sec de la plante.

Lire  Quelle est la durée et quels sont les cas d'une prise de vitamine D ?

En choisissant de fabriquer soi-même ses gélules, cela revient moins cher. Vous avez une idée sur la nature de la gélule et vous savez d’où proviennent les ingrédients qu’elle renferme. Vous avez la garantie de prendre des gélules de bonne qualité totalement naturelle. Qu’il s’agisse des recettes de beauté (préparation au bronzage, hydratation de la peau…), de médicament de bien-être ou santé (digestion, bien-être articulaire, défenses naturelles…), vous êtes libre de créer des mélanges qui vous plaisent en fonction de vos besoins. Pour finir, la fabrication de ses propres gélules constitue également une activité ludique et assez hygiénique.

Comment fabriquer soi-même ses gélules ?

Pour faire vos gélules maison, vous aurez besoin à tout prix d’un gélulier. Il est composé :

  • d’un socle : on y pose le corps de la machine
  • d’un corps : c’est dans cette partie que seront disposées les gélules
  • d’un capot : il accueille les chapeaux de gélules ;
  • d’un « tampon » : il permet de condenser la poudre dans vos gélules en vue de maximiser leur remplissage ;
  • d’une petite carte plastique : elle étale la poudre afin de la répartir dans l’ensemble des gélules.

C’est donc cette machine qui sert à tout particulier de concevoir ses gélules en toute facilité. Vous devez aussi acquérir des gélules vides. Vous pourrez les trouver sur internet. Il en existe en gélatine d’origine animale ou végétale ; et les tarifs peuvent fortement varier. Nous vous conseillons d’opter pour des pots de capsules végétales neutres.

Aussi, vérifiez toujours si les capsules que vous choisissez affichent une grande résistance aux huiles végétales et aux huiles essentielles. Le choix de vos gélules doit être également en fonction de la taille de votre gélulier. En général, deux tailles de machines sont proposées sur le marché : la taille « 0 » et la taille « 00 ». La taille « 0 » vous permettra de réaliser des gélules de 500 mg environ et la taille « 00 », des gélules de 650 mg.

Leave a Reply

Translate »